Mes dernières lectures – Octobre 2017

Aujourd’hui je partage avec vous mes dernières lectures ! Je ne lis pas énormément mais j’ai eu envie de vous en faire part 🙂

Le Charme discret de l’intestin

Le charme discret de l'intestin

→ Par Giulia Enders et sa soeur Jill Enders aux illustrations, éditions Actes Sud
Le lien
→ Prix indicatif : 21,80 €

Celui-là je l’ai fini il y a un moment et il m’a marqué. Je le recommande à toute personne ayant des soucis de bidon, même de « simples » ballonnements. Je le recommande aussi à toute personne n’ayant pas des soucis de bidon parce qu’en fait c’est super intéressant et accessible !
Les sujets sont très bien abordés, c’est loin d’être ennuyeux. On le dévore facilement 🙂
La partie technique m’a laissé un peu de côté mais elle est assez courte et peut être passée.

J’ai eu l’impression de découvrir plus que le fonctionnement des intestins, mais de tout notre corps et l’impact de notre alimentation, les liens avec les maladies, etc.

Recommandation : 90%

Le mot de l’éditeur
Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?
Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu’on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau’’ pour notre bien-être. C’est avec des arguments scientifiques qu’elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu’à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d’une digestion réussie.
 Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la soeur de l’auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.

Biographie de l’auteur
Née en 1990, Giulia Enders, passionnée de gastroentérologie, finalise sa thèse à l’université de Francfort. Motivée par la guérison de sa grave maladie de peau grâce à un changement radical de son alimentation, la jeune femme se penche sur les études les plus récentes de ce domaine. Premier prix de la Nuit des sciences de Berlin, où les jeunes chercheurs communiquent de la façon la plus originale le résultat de leurs études, son intervention a eu un succès faramineux sur la Toile. L’illustratrice Jill Enders, graphiste diplômée, participe dès le début au succès des travaux de sa soeur.

Mars et Vénus réussissent ensemble

Mars et Vénus

→ Par John Gray et Barbara Annis, édition Michel Lafon
→ Le lien
→ Prix indicatif : 17,95 €

J’imagine que vous connaissez le livre de John Gray : « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus », en voilà la déclinaison boulot/travail/bureau/collègues. L’auteur reste le même mais est rejoint par Barbara Annis qui est notamment la fondatrice du Gender Intelligence Group.

Ce n’est pas adressé qu’aux femmes, si jamais vous le pensiez, mais bien aux deux sexes (et plus).

Peut-être êtes-vous une femme travaillant au milieu d’une équipe masculine et vous ne comprenez parfois pas vos collègues … Ce livre est fait pour vous ! Haha parole d’expérience 🙂

Mais sérieusement, ce n’est pas à prendre au pied de la lettre, toutes les situations sont différentes, … C’est juste fondé sur des années d’études sur le terrain, on s’y retrouve.

Ça fait du bien de se rendre compte que ce n’est pas nous l’extra-terrestre, que d’autres personnes vivent la même chose. On comprend mieux le comportement du « sexe opposé », on se détend et on vit mieux au bureau 🙂

Recommandation : 60%

Le mot de l’éditeur
« Elles sont trop émotives. » « Ils sont insensibles. » « Elles posent trop de questions. » « Ils n’écoutent pas. »… Combien de fois avons-nous entendu ces phrases dans la bouche de nos collègues, voire dans la nôtre ? Mars et Vénus réussissent ensemble révèle les résultats édifiants de multiples entretiens effectués auprès d’hommes et de femmes employés dans les multinationales les plus influentes. Parce qu’un malentendu est si vite arrivé entre deux collègues de sexe différent, mieux vaut savoir décoder son interlocuteur – ou son interlocutrice ! À travers de nombreuses recherches, expériences et anecdotes, ce livre explore les différences de comportements qui sont à l’origine des quiproquos, de la méfiance et du ressentiment au travail entre Mars et Vénus. De la répartition des tâches aux idées reçues sur l’autre genre, découvrez les influences biologiques et sociales qui conduisent hommes et femmes à penser et à agir différemment. Grâce à des exemples probants, apprenez comment communiquer simplement, résoudre des conflits, prendre ensemble des décisions, et faire face au stress pour accéder au succès dans la vie professionnelle et à l’épanouissement personnel qui s’ensuit.

On est foutu, on pense trop !

On est foutu, on pense trop !

→ Par Serge Marquis, Éditions de la Martinière
Le lien
→ Prix indicatif : 13,90€

Je l’ai acheté dans une solderie à 4€, je ne m’attendais à rien et puis c’était pas si mal !

On nous apprend à contrôler son hamster. Le début n’est pas vraiment convaincant mais c’est en avançant qu’on prend conscience de la chose (je vais pas vous spoiler). C’est libérateur !

Après mettre 13,9€ là dedans… mmmh à vous de voir, moi non. Et puis si vous lisez le livre qui suit, ne vous embêtez pas avec celui-là, vous retrouverez le même concept (et bien plus).
Peut-être que la bibliothèque du coin a ça dans ses étagères 🙂

Recommandation : 25%

Le mot de l’éditeur
Derrière le tapage incessant de Pensouillard le hamster (héros de ce livre) se cache notre EGO. Face aux petits bobos et aux gros tracas de la vie, cet « agité du bocal » nous fait souffrir, nous leurre, nous empêche d’être libres. Comment le remettre à sa place ? Dans un style vivant et plein d’esprit, le Dr Serge Marquis nous invite à observer les mouvements de notre ego. A nous amuser de ses pitreries. Puis, à ralentir pour trouver la paix. Etape par étape, l’auteur nous guide dans une aventure inattendue, celle de la… décroissance personnelle pour ne plus subir la dictature de l’ego. Une démarche à contre-courant, à la fois divertissante et libératrice. Car un petit pas de moins pour Pensouillard, c’est un grand pas de plus pour vous.

Foutez-vous la paix !

Foutez-vous la paix !

→ Par Fabrice Midal, édition Flammarion
Le lien
→ Prix indicatif : 13,90€

En avril, j’étais allée à un cours d’initiation à la méditation par Fabrice Midal, philosophe et écrivain mais aussi le Fondateur de l’École occidentale de méditation laïque.

Je n’avais jamais fait de méditation ni ne m’étais renseignée sur cette « discipline ». J’ai complètement découvert la méditation et la manière dont Fabrice Midal l’enseigne, je pense que son approche est assez simple pour commencer 🙂

Ce livre là n’explique pas comment méditer, juste comment se foutre la paix au quotidien comme son nom l’indique. C’est aussi une lecture libératrice et ultra accessible, si je devais vous recommander un SEUL livre des quatre livres ça serait celui-ci 🙂

Recommandation : 100%

Le mot de l’éditeur
Et si le grand problème actuel était que la plupart des injonctions qui nous sont assénées pour nous calmer ne font que nous mettre une pression plus grande ? Il faudrait « méditer », manger comme ceci, faire tel entraînement pour être en forme, avoir de l’initiative, ne pas parler comme cela, être à la fois calme et dynamique, chaleureux et sérieux… Et si au contraire il fallait plutôt commencer par se foutre la paix pour commencer à vivre ? Mais comment lâcher-prise et se donner l’autorisation d’être soi-même ?

Cet article a été posté dans : Bin’s et taggué : .